modèles mannequin photos mode

Il y a longtemps que j’avais envie juste de dire ça : comment ce milieu peut-il faire rêver les jeunes filles… Les scans ne sont pas d’une qualité suffisante mais vous comprendrez ce que je veux dire ; que l’on prenne n’importe quel magazine, il y a dedans des brochettes de minettes de 2m10 de hauteur (perchées sur des talons improbables qu’il doit falloir 2 ans de pratique quotidienne pour ne pas lamentablement se ramasser par terre), qui font 25 kilos toutes mouillées que c’est même pas beau, des fringues à 655 euros le top en soldes, cousues dans les rideaux de ma grand-mère, des associations que même moi, la non fashionista de base, je n’oserais pas le jour du carnaval…

Mais ce qui me frappe à chaque fois avant tout ça, c’est que les mannequins sont manifestement épanouies, naturelles, accessibles et elles ont l’air vachement sympa, hin ?

Je vous en prie, faites un zoom sur chaque photo, c’est ahurissant : c’est censé nous donner envie ? N’importe-quel magazine dit « féminin », je vous dis… il y a de tout ça à la pelle… Ici, j’ai privilégié les visages parce – que sinon, je balance tout le magazine…

Et les poses, les pooOOooses !! Tous les jours, je me tiens lèvres entrouvertes et le sourire carnassier, à trois pattes sur mon canapé en cuir rouge, tête à demi renversée en arrière, mimique minaudage et provoc en même temps (3 ans d’études au Cours Florent au moins), en culotte glamour et veste courte en laine bouillie, bottes de motarde, cambrée à mort que ça doit être magiquement confortable (abonnement kiné obligatoire inclus dans la mutuelle), livre de Marguerite Yourcenar à la main et grand verre en cristal sur une dentelle vintage protégeant ma table basse-tronc d’arbre récup’…). Tous les jours.

Et pardon pour ce titre d’article délibérément provocateur…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suggestion d'article

cni
CNI