Posts Written Onnovembre 2013

Voilà la saison des gants, des collants, des bonnets, des écharpes, des manteaux… Tout ça fois trois enfants plus soi-même… Va falloir se lever 20 mn plus tôt !!

… sans parler du grattage du pare-brise gelé du matin… Grrrrrr… Je peux aller hiberner ??

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suggestion d'article

incroyable

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suggestion d'article

Il y a eu du rab quand même pour mes monstres à moi, on n’est pas (que) des sauvages !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suggestion d'article

Nous avons fêté l’anniversaire de notre puce qui a reçu une montagne de cadeaux… Elle a inlassablement joué toute la journée…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suggestion d'article

Bah oui, mon grand adore les jeux de mots…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suggestion d'article

Une fois n’est pas coutume…

mouvement enseignant les dindons

Aujourd’hui, j’ai des collègues qui travaillent pour « rattraper » une journée qu’ils ont pourtant déjà effectivement travaillée.  Moi, non : je suis gréviste. On va donc me retirer le salaire d’une journée que j’ai pourtant déjà effectivement travaillée.

Non, les profs ne sont pas rémunérés quand ils font grève. Mais QUI a lancé cette légende urbaine ? Non seulement c’est faux, mais en plus, si on ne fait pas un courrier précisant que nous étions au poste, le salaire est retiré d’office.

Non, je ne suis pas en grève « comme par hasard » un jour voisin d’un jour férié… Il se trouve que les jours dits « de rattrapage » sont toujours mis sur des  semaines courtes, alors c’est sûr, pour boycotter un jour de rattrapage, on va avoir l’air si facilement « coupable » … !

Non, je ne suis pas motivée par une paresse aigüe, celle qui caractérise ces « putains de fonctionnaires qu’en branlent pas une », ce corporatisme dénué de toute réflexion et gorgé de privilèges qui nous empêche naturellement de penser au bien être des enfants avant le nôtre, si chéri, la priorité se situant à notre oisiveté du mercredi, au mépris du labeur des autres, sérieux, eux, travailleurs de la société, qui, eux, ne se plaignent pas, bien que sacrément biens moins lotis que les profs.

Au fait, comme la majorité des collègues, je suis maman. Je suis peut – être de ce fait d’autant mieux avertie, impliquée, préoccupée (si on veut me taxer d’égoïsme, parlons-en ici) par l’avenir d’une structure qui va accueillir mes 3 enfants pendant encore de longues années, structure qui aura certainement (fions nous aux statistiques) une influence conséquente sur leur vie que je souhaite la plus jolie possible.

Donc si je suis contre cette réforme là, c’est peut-être aussi parce que je ne pense pas qu’elle soit bonne pour mes élèves/mes enfants. C’est vraiment inconcevable d’imaginer qu’éventuellement mes motivations ne soient pas celle d’une moule pouffe  agrippée arc-boutée  à son rocher à un jour de  glande vacances ?

Sur ce, je vais aller buller un peu devant ma fiche de paie, surligner les prochaines vacances sur mon calendrier de la MGEN et passer mes commandes de Noël sur le dernier catalogue de la CAMIF (Quoi, ça existe pluuuuuus ?? Décidément, tout se perd…).

Un site dédié à la paroles des instit’ _paroleauxdindons_

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suggestion d'article

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suggestion d'article

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suggestion d'article

Si je pouvais commercialiser un hologramme de mes enfants à table, je tiendrais là un nouveau coupe-faim de compétition à lancer sur le marché… Sans danger pour la santé, celui-là… et imaginez un peu comme le concept pourrait se décliner à l’infini : ça marche aussi avec son ex, son ex belle-mère, tata Raymonde ou le patron antipathique…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suggestion d'article

Eh bien oui, je croyais que c’était un vrai petit vieux avec une vraie barbe blanche… Bon, c’était il y a longtemps, hin…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suggestion d'article