Deuxième marche des saloperies déguisées en compliments, quand j’étais enceinte ET en activité professionnelle (maîtresse d’école, donc) :

Bon, je ne sais pas si ça se voulait gentil ou non, en fait… mais c’est puissant, comme réplique, il faut oser…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suggestion d'article

cni
CNI